Documentaire

Soirée « Hackers, Makers, la science des amateurs »

lundi 20 mars : 19h00 > 23h00

ULB Campus du Solbosch - Bâtiment K ULB Campus du Solbosch - Bâtiment K - 1000 Bruxelles
Plan d'accès

Le Printemps des Sciences s’allie cette année eu Festival du Film Scientifique de Bruxelles et vous propose une soirée inaugurale exceptionnelle autour du film « Hackers, Makers, la science des amateurs ».

Au programme de la soirée

19h00    Discours Coordinatrice FFSB2017 et Coordinateur du Printemps des Sciences
19h10    Introduction du Hackerspace de l’ULB
19h30    Hackers, Makers, la science des amateurs
20h20    Intervention : D. Terwagne
20h50    Soirée d’ouverture jusque 23h

Résumé

Depuis l’apparition d’Internet il y a une vingtaine d’années, les hackers, ou pirates informatiques, ont créé une culture du partage d’informations. Ils ont fédéré autour d’eux un réseau toujours plus étendu d’internautes s’affranchissant des lois et des logiques de marché.

Désormais cette communauté de hackers agit bien au-delà d’Internet. Par le biais de nouveaux mouvements appelés Makers, Biohackers ou encore Bodyhackers, les pirates s’attaquent aujourd’hui à domaines bien réels. Ils ont presque tous en commun d’être amateurs, et pourtant, ils pourraient bientôt faire des découvertes majeures et changer durablement notre façon de concevoir la science et le monde.

L’open source, un mode de travail collaboratif, sans propriété intellectuelle sur lequel repose la communauté des hackers, a fait ses preuves dans le monde réel. Au sein des ateliers partagés appelés hackerspaces, des innovations voient le jour qui donnent aux hackers toujours plus de pouvoirs. L’imprimante 3D grand public et les puces électroniques programmables sont les principales, et elles sont révolutionnaires : elles traduisent en formes et en actions concrètes de simples lignes de code informatiques.

N’importe qui équipé d’un ordinateur peut désormais prototyper et programmer à peu près n’importe quel objet. Les possibilités sont infinies, et ce sont désormais les citoyens qui ont le pouvoir de création. Cependant l’indépendance des hackers n’est pas sans danger : leurs expériences sont parfois à la limite de la légalité, et ils ne sont protégés par aucune instance de régulation. C’est le cas des bodyhackers, qui prennent leur propre corps comme cobaye, ou encore des brain hackers, dont les transmissions électriques intra crâniales ne sont pas sans rappeler les électrochocs. Et pourtant ils font avancer la science à leur manière.

Même la génétique, pourtant jusque-là réservée aux laboratoires professionnels, est devenu le terrain de jeu des biohackers amateurs. Grâce à une nouvelle technique de réplication de segments précis de l’ADN, la PCR, ils peuvent désormais programmer les bactéries comme des ordinateurs.

Qui sont les Makers, ces Hackers du réel ? Quels sont leurs outils, leurs réseaux ? Comment sont-ils en train de changer la science, et peut-être le monde ?

Infos Complémentaires

Sélection Officielle – Festival A nous de voir 2016

Crédits

Produit par AB Productions
Réalisé par Anne-Cécile GENRE

Réservez votre place

    Votre nom (obligatoire)

    Votre prénom (obligatoire)

    Nombre de personnes (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Votre institution

    Commentaire



    Plan d'accès pour ULB Campus du Solbosch – Bâtiment K


    Chargement de la carte…